CNSS

COOPERATION CNSS/ CNPS/ CGRAE

Tirer profit des expériences des Caisses sœurs de Côte-d’Ivoire.

 

Une délégation de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) du Gabon, conduite par son Directeur Général, Patrick OSSI OKORI, a séjourné du 21 au 30 juin 2021 à Abidjan.

Après les civilités d’usage à l’Ambassadeur du Gabon près la République de Côte-d’Ivoire, son Excellence Monsieur Faustin MOUNGUENGUI NZIGOU, la délégation a mis un point d’honneur à visiter, tour à tour, la Caisse Générale de Retraite des Agents de l’Etat (CGRAE), la Direction Générale de la Protection Sociale (DGPS) et la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS).

Ce séjour ivoirien a permis aux Experts de la CNSS de s’instruire de l’expérience de la CGRAE et de la CNPS en termes de partage d’expériences et de bonnes pratiques. De fait, cette mission s’inscrit dans le cadre d’un processus de restructuration ambitieux de la CNSS et d’un benchmarking des processus et de bons procédés d’administration, de pilotage et de gestion d’un Organisme de Prévoyance Sociale (OPS).

Occasion pour le patron de la CGRAE, Abdrahamane TIEMOKO BERTHE, lors de l’ouverture des travaux, de partager plusieurs axes de développement de cette Institution qui demeure une référence du système de prévoyance sociale de la Côte-d’Ivoire. Il s’agit notamment ; du contrôle des prestations, de la lutte contre la fraude et du contrôle physique des pensionnés.

Aussi, a-t-il souligné que les performances de cette institution découlent des réformes de gouvernance, de refonte du Système d’Information et d’extension de la couverture sociale pour répondre aux besoins des travailleurs des secteurs public et privé et leurs ayants-droit, aux exigences de l’AISS, aux ratios prudentiels de la CIPRES, etc. Toutes choses qui ont permis à cette Caisse d’atteindre l’autonomie financière, adossée à un système de management de la qualité et à une communication institutionnelle efficiente.

Lors des différentes séances de travail, plusieurs thèmes ont été débattus. Il s’agit notamment de la coordination des droits liés à la pension de vieillesse entre les deux Caisses, du projet de retraite complémentaire, de la création d’une nouvelle branche AT/MP au profit des Fonctionnaires et Agents de l’Etat, de la réforme des risques professionnels, de la digitalisation du système d’information et de la politique d’investissement de ces Caisses, etc.

Le point d’orgue de cette mission a été le passage de la délégation gabonaise à la CNPS, où se sont déroulés l’essentiel des échanges. Le Directeur Général de cette institution, Charles KOUASSI a saisi cette opportunité pour souligner l’intérêt affiché par les employeurs et les salariés du secteur privé de sauver la branche des pensions de retraite déficitaire en 2008 et la pression exercée sur l’Etat par les partenaires sociaux pour réformer le régime de base.

Consécutivement à ce plaidoyer, les textes législatifs et réglementaires pris ont donc réorienté les statuts de ladite Caisse et permis à la CNPS de redéfinir la gouvernance de l’OPS, en accordant plus de pouvoirs au Conseil d’Administration et en déployant une batterie de mesures de transformation opérationnelle, financière, informatique et d’investissement afin de consolider le régime de base de la retraite. Ce dispositif est complété par une nouvelle réglementation du régime de sécurité sociale visant l’élargissement de la couverture aux Travailleurs Indépendants.

La visite de l’Institut de Formation aux Métiers de la Sécurité Sociale (IM2S) a constitué la dernière étape de ce séjour d’imprégnation de la délégation gabonaise en terre ivoirienne. A titre de rappel, l’IM2S a formé 70 agents de la CNSS du Gabon dont la plus grande promotion y a été inscrite en 2018.

En somme, de bons enseignements à retenir sur le modèle ivoirien au terme de cette visite de travail avec les Caisses sœurs de Côte-d’Ivoire (CNPS et CGRAE), qui demeurent aujourd’hui des modèles de résilience et de réussite en Afrique.

 

RENCONTRE CNSS/CPPF

Vers un renforcement de collaboration.

 

Le Directeur Général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), Patrick OSSI OKORI a devisé ce mercredi 02 juin 2021 avec son homologue Sorel ONGOLLO, Directeur Général de la Caisse des Pensions et des Prestations Familiales des Agents de l’Etat (CPPF), dans la salle du Conseil d’Administration au siège de la CNSS.

Cette rencontre qui avait valeur de prise de contact a permis aux Managers des deux Caisses de faire un tour d’horizon sur la situation des cotisations sociales de la CPPF et de la dette vis-à-vis de la CNSS. Autres points évoqués au cours de cette séance de travail, la problématique de la fraude sociale et la coordination des régimes pour les carrières alternées public-privé.

Au terme des échanges, les deux parties ont émis le vœu d’initier des rencontres régulières de même nature entre les deux Institutions.

MANAGEMENT INSTITUTIONNEL 2021

La CNSS désormais dirigée par Patrick OSSI OKORI.

Nommé Directeur Général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), le 23 mars dernier lors du Conseil des Ministres, Patrick OSSI OKORI a officiellement été installé dans ses nouvelles fonctions par le Président du Conseil d’Administration, Jean Maurice AYINE, en présence du Secrétaire Général du Ministère des Affaires Sociales et des Droits de la Femme, Roger MIKALA MANFOUMBI, des Administrateurs, de quelques membres du Comité de Direction et de la famille du promu.

Occasion pour le représentant de la tutelle de féliciter Patrick OSSI OKORI pour sa nomination aux prestigieuses fonctions de Directeur Général de la CNSS, confiées par les plus hautes autorités du pays, en tête desquelles, le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA.

En prenant la parole, le Président du Conseil d’Administration a tout d’abord tenu à observer une minute de silence en mémoire de l’ancien Directeur Général, le Dr Charles MENDOUME, décédé en fonction, avant de souhaiter au nouveau Directeur Général plein succès dans ses nouvelles fonctions.

Il a également rappelé au patron de la CNSS une obligation de résultats. Aussi, a-t-il invité ce dernier à combattre toutes les pratiques déviantes qui n’honorent pas l’Institution afin de ne pas décevoir les plus hautes autorités, les assurés et les différents partenaires de la CNSS. « Votre plus haut défi est le paiement des prestations sociales à l’ensemble des assurés », a-t-il indiqué en guise d’orientation.

Prenant la parole à son tour, le nouveau Directeur Général a tenu à rendre un vibrant hommage et à exprimer toute sa reconnaissance au Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, pour la confiance placée sur sa modeste personne. « Je mesure également toutes les attentes de nos assurés sociaux ainsi que celles de l’ensemble des collaborateurs et des partenaires sociaux de notre organisme », a-t-il lancé en substance.

Poursuivant son plaidoyer, le Directeur Général a insisté sur le rôle majeur de la CNSS  aux côtés de l’Etat dans le cadre de la mise en œuvre des dispositifs de protection sociale des populations.  

A l’ensemble du personnel, il a  rassuré que toutes les compétences seront mises à contribution afin de piloter les réformes et les projets nécessaires au redressement de l’Organisme.

Rappelons que Patrick OSSI OKORI est diplômé de l’Ecole Nationale de Sécurité Sociale de Saint Etienne en France et du Centre Ivoirien des Cadres Supérieurs de Sécurité Sociale. C’est donc un homme du sérail qui connait parfaitement « la maison », puisqu’il totalise à ce jour quatorze (14) années d’expérience au sein de la CNSS.

Sous-catégories